... quand tu nous tiens. Il est des moments comme ca où on se retrouve face à soi même, on s'égare sur des chemins de pensées bien étranges. Quelle sensation curieuse que de se sentir emporté par un léger vent de nostalgie en feuilletant les pages de ce blog avant et après mon départ il y a trois ans. Se surprendre à se voir glisser doucement vers ces abimes où l'on pourrait se perdre facilement.
Mais je ne sais pourquoi, ces escapades ont sur moi l'effet inverse, c'est un peu comme prendre de l'élan en bicyclette pour franchir la côte suivante. Je dirais même, passage obligé avant de sauter à la prochaine étape. Je me sens serein, heureux de ce que j'ai accompli, il n'y a pas ou que très peu de regrets, j'ai déjà oublié les difficultés et les soucis de ces derniers mois, je vais de l'avant, encore tant de choses auxquelles j'aspire, des expériences et des découvertes qui m'attendent.
Avant de partir, j'ai passé de fantastiques moments avec vous, mais j'ai eu besoin de voir autre chose, j'ai eu envie de lointain. C'est comme ca, c'était en moi. Et je suis arrivé ici pour reconstruire quelque chose de nouveau, avec eux, ca a pris forme, il manque encore des pièces importantes au puzzle, je les trouverai bientot. Sachez bien que meme si "eux" ont pris beaucoup de place dans mon coeur, "vous" y êtes toujours autant présents et que c'est avec beaucoup de plaisir que nous nous retrouverons bientôt !

Baniere Titre

Sinon pour les nouvelles fraiches, j'ai trouvé du travail, ca y est ! Je commence au lycée francais de Séoul mi-mai. Un vrai travail, officiel, avec un beau visa, une couverture sociale, des cotisations retraite et beaucoup de vacances. Eh oui, c'est l'éducation nationale ^^ L'aventure continue, c'est le début d'un nouveau chapitre, j'ai hâte de vivre la suite !

Possibilité de voir le bout de mon nez en France à Noël, possibilité ...